Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'amandier
  • L'amandier
  • : L'Amandier est une association dont l'objectif est de maintenir vivante l'oeuvre de Georges Brassens et de lui donner la place qu'elle mérite dans notre patrimoine culturel collectif.
  • Contact
/ / /

En Belgique

Première tournée

    Patachou

    Le premier article

    Les Frères Jacques

 

1952 premier épisode : voyage en Belgique

 

1952 est l'année des véritables débuts de Georges Brassens. Après son audition chez Patachou, le 24 janvier (voir à ce sujet l'article Victor Laville ), celle-ci décide d'emmener Georges suivre sa tournée en Belgique. Il ne chante pas mais Patachou interprète quelques chansons de lui. Comme par exemple "J'ai rendez-vous avec vous" , avec un couplet supplémentaire et quelques variantes par rapport à la version connue de Georges.  

Patachou

Brassens découvre "le métier" et la vie en tournée. Patachou est accompagnée par l'orchestre de Léo Clarens qui compte parmi ses musiciens Pierre Nicolas et Victor Apicella qui sera plus tard l'un des "guitaristes de studio" de ses enregistrements.

Photo tournée 1

 

A droite de Patachou, Pierre Nicolas. Derrière lui Léo Clarens.

Le voisin de gauche de Georges est le batteur  Guy François. Au volant, le pianiste Pierre Métehen

A gauche, en costume sombre, Victor Apicella.

 

C'est également lors de cette tournée en Belgique que Georges Brassens rencontre Pierre Cordier. Ce dernier sera plus tard l'auteur des pochettes des 33 T de la collection "Chimigrammes" (voir Les 12 albums du répertoire ).

Pierre Cordier raconte leur première rencontre, lors de la présentation de son livre "Brassens intime", réédition à l'occasion de l'anniversaire de 2011 d'une première version (1998) intitulée "Je me souviens de Georges".

 

Chimigramme.jpg

 

Pierre Cordier évoque également la chanson "Il n'y a d'honnête que le bonheur". Dans sa version originale, écrite en 1944 ou 45, elle s'intitulait en effet "Viens", et comportait une introduction dont Georges ne chante ici que les deux derniers vers.

Voici le texte d'origine :

Le ciel verse à grands seaux

Ses plus belles couleurs.

A grands coups de pinceau

Le soleil peint les fleurs.
Le froid despotique

Vient d'plier boutique.

Dans l'ombre des forêts

Y'a des endroits gentils.

 

Cordier 2

Brassens n'a jamais mis ce titre à son répertoire, et il serait resté inconnu sans l'enregistrement privé de Pierre Cordier. Dire qu'il est connu serait d'ailleurs très exagéré. Très peu d'interprètes actuels l'ont inclus dans leur tour de chant. Il est vrai que ceux qui font preuve de curiosité sont rares, la majorité se satisfaisant du succès assuré que leur fournit un choix de titres relevant de la "sécurité confortable" fournie par les grands classiques. Pierre & Willy se sont arrêtés sur cette petite perle, et nous ont fait le bonheur de la chanter aux Brassensiades 2012. Leur version figure dans la rubrique et aussi.

 

Ce n'est qu'au retour de ce voyage, le 8 mars 1952, que Brassens fera ses débuts "officiels" chez Patachou.

retour haut de page


 

 1952 deuxième épisode : la première tournée

  Programme-ete-52-.jpg

32 étapes, du 28 juillet au 30 août : Alpes, Méditerranée, Pays Basque, Côte atlantique, Bretagne, Normandie, de nouveau la Belgique, et enfin la Hollande, à Scheveningen, seule ville des Pays Bas que Brassens visitera au cours de ses tournées.

La vedette en est Patachou. Et la presse ne s'y trompe pas.

 

Patachou 1 Juillet 52

Patachou juillet 52

Brassens lui-même avait d'ailleurs rédigé, pour le programme de cette tournée, une préface à son intention.

Préface pour Patachou

(Source : Les Œuvres Complètes,JP Liégeois,  Le Cherche Midi Ed.)         

 

Chamonix donc, puis Aix les Bains, où le spectacle donnera lieu au tout premier compte-rendu de la présence de Brassens sur scène publié en France.

DL-31-juillet-52.jpg

Cette chronique est très élogieuse à l'égard des Frères Jacques, qui partagent la tête d'affiche avec Patachou. Justice leur sera également rendue quelques jours plus tard, après le concert d'Annecy.


1952

Le journaliste avait vu juste :

Georges fera en effet parler de lui, sous le nom de Brassens, que la presse n'écorchera plus.

 

Qui donc étaient ces Frères Jacques  ?

Un document de la télévision Suisse Romande (1961) les présente.

(cliquer sur l'image)

  Freres-Jacques.jpg

 

Plus tard, ce quatuor enregistrera un disque de chansons de Georges qui, dans sa dédicace, se souviendra de cette tournée.

Dédicace GB pour FJ

Parmi les titres choisis : La guerre de 14-18.

CD le B des Fr Jacqus

Photo tournée 2

Les artistes de la tournée aux Sables d'Olonne (19 ou 20 août 1952)

Remarque : seuls trois "Jacques" figurent sur cette photo :

juste devant Brassens se trouve Jean-Louis Jaubert des Compagnons de la chanson,

sans doute également en tournée dans la région.

retour haut de page

- dans Tournées